Quelle conjugaison après que ?

C'est une question que de nombreuses personnes posent à nos experts. Nous avons maintenant fourni une explication et une réponse complètes et détaillées pour tous ceux qui sont intéressés !

À la différence de avant que, qui implique une notion d`éventualité, après que, marquant que l`on considère le fait comme accompli, introduit une subordonnée dont le verbe doit être mis à l`indicatif. Je rentrerai après que la nuit sera tombée. Il est parti après que nous l`avons tous salué.
Quelle conjugaison après que ? © Le crédit photo : pexels.com

Les réponses aux questions que vous vous posez :

Quand utiliser le subjonctif après que : La conjonction "après que" est suivie d`un indicatif et non pas d`un subjonctif : Le médecin est reparti après qu`il a examiné le patient. Les verbes "décider" et "espérer" sont suivis d`un indicatif même s`ils expriment une opinion.

D’un autre côté, Quel mode après avant que : Avant que est suivi du subjonctif. Après que est suivi de l`indicatif.

Quel temps après il semble que ?

Il semble que nous nous soyons trompés (incertitude). Mais là, vous avez un conditionnel et donc un penchant pour l`incertitude : il semblerait que je doive … Enfin, à la forme négative et à la forme interrogative, on privilégie le subjonctif : vous semble-t-il que ce soit …

Quel temps après jusqu`à ce que : Mieux avisé, A. Lemaire, en 1862, apporta d`utiles distinctions : jusqu`à ce qu`est suivi du subjonctif quand on veut marquer le but de l`action, mais l`indicatif si l`on veut indiquer seulement " une circonstance de temps ".

Quel sont les 4 temps du subjonctif : Il y a quatre temps au subjonctif : le présent, le passé, l`imparfait et le plus que parfait. Seuls les deux premier sont couramment utilisés.

Quand utiliser le conditionnel et le subjonctif ?

Le subjonctif est utilisé quand l`action est supposée, douteuse, désirée ou dépend d`un sentiment, d`un ordre aussi. Remarquons la conjonction que qui introduit le subjonctif dans les 3 phrases. Le conditionnel est utilisé quand l`action est soumise à une condition, à une hypothèse.

Quel temps derrière que : Tandis que avant que appelle le subjonctif, la conjonction après que requiert l`indicatif : « après que nous avons téléphoné ». L`emploi du subjonctif derrière après que est très répandu, mais ne correspond pas à la norme grammaticale (en tout cas pas actuellement !).

Comment savoir si c`est du subjonctif : Le subjonctif s`emploie quand la réalisation de l`action exprimée par le verbe est mise en doute, est incertaine ou rejetée. L`indicatif exprime la réalité, la certitude. - Moi, que j`aille travailler ! Il est exclu que je le fasse.

A lire aussi :

Quelle conjugaison après que ? © Le crédit photo : pexels.com

Comment conjuguer les verbes au subjonctif passé ?

1-le subjonctif passé est formé de :auxiliaire être ou avoir au subjonctif présent + le participe passé du verbe. exemple:il faut que vous ayez fini avant 5 heures. 2-le subjonctif passé sert à marquer l`antériorité de l`action. exemple:bien qu`il ait atteint l`âge de la retraite il continue à travailler.

Quel mode après à moins que : À moins que suivi du subjonctif L`expression « à moins que » est toujours suivi du subjontif. Par exemple : Je vais courir seul, à moins que tu veuilles venir.

Quel subjonctif après un conditionnel : Lorsque la principale est au conditionnel présent, on peut mettre la subordonnée soit au présent soit à l`imparfait du subjonctif même si dans la pratique, on utilise plutôt le présent du subjonctif dans ce cas-ci. - il faudrait qu`il vienne demain ou il faudrait qu`il vînt demain.

Quel est le subjonctif présent ?

​Le subjonctif présent (ou le présent du subjonctif) est un temps de verbe simple qui fait partie du mode subjonctif. Il sert à exprimer une action incertaine, non réalisée au moment de l`énonciation.

Quel que soit indicatif ou subjonctif : Qu`il s`écrive en deux mots (« quel(s)… que ») ou en un seul, le « quelque(s) » qui marque une opposition est toujours suivi d`un verbe au subjonctif : « Quel qu`il soit, il faudra qu`il se montre » ; « quelque intelligent qu`il paraisse, il a échoué » ; « quelques efforts qu`il fasse, il n`y parviendra pas ».

Quand on conjugue le verbe au subjonctif : Le subjonctif exprime traditionnellement un souhait, un désir, un ordre, un doute, un conseil ou une supposition. Il s`agit d`une action non-réalisée au moment où on s`exprime. La plupart du temps, ces verbes se retrouvent dans une proposition subordonnée introduite par la conjonction que ou quoi.

Comment conjuguer les verbes au subjonctif ?

Les terminaisons du subjonctif sont les suivantes : -e, -es, -e, -ions, -iez, -ent (sauf pour avoir et être). Elles s`ajoutent, en général, au radical du participe présent.

Pourquoi on utilise le subjonctif présent : Le subjonctif s`emploie dans la subordonnée si le verbe de la principale exprime le doute, l`improbabilité, la volonté, le désir, la défense, la nécessité, la possibilité, l`impossibilité ou un sentiment. Je doute que vous arriviez à temps. Il est peu probable que je puisse y aller. Je veux que vous écoutiez.

Quel est le gérondif : Le gérondif est la forme adverbiale du verbe, qui indique les circonstances de l`action exprimée par le verbe de la phrase auquel il se rapporte. C`est un mode impersonnel, car il n`a pas de désignation spéciale de la personne grammaticale, mais il a pour sujet le même que celui du verbe principal.

Est-ce que tu aurais ou aurai ?

Retenons d`abord que les deux sont corrects mais qu`ils ne signifient pas la même chose. Voyons la conjugaison complète : au futur simple : j`aurai, tu auras, il aura, nous aurons, vous aurez, ils auront. au conditionnel présent : j`aurais, tu aurais, il aurait, nous aurions, vous auriez, ils auraient.

Comment savoir si il faut mettre AI ou AIS : Les verbes conjugués à la première personne du singulier se terminent par -ai au futur de l`indicatif et par -ais au conditionnel présent.

Quel temps après le conditionnel : 2e cas : si + imparfait ->conditionnel présent => Si tu voulais, tu pourrais. 3e cas : si +plus-que-parfait ->conditionnel passé => Si tu avais voulu, tu aurais pu.

N’oubliez pas de partager l’article 🔥